Une nouvelle Fondation pour la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA)

Une nouvelle Fondation pour la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA)

Vincent Bourque et sa famille sont fiers d’annoncer la création de la Fondation Vincent Bouque en son nom et ce, afin de faire un pied-de-nez à cette maladie dont il est lui-même atteint depuis mai 2015.

La sclérose latérale amyotrophique est une maladie neuromusculaire qui s’attaque aux neurones et à la moelle épinière et entraîne progressivement la paralysie du corps.

La Fondation Vincent Bourque souhaite accélérer la recherche pour la SLA en aidant les chercheurs engagés dans la quête d’un traitement et d’un remède définitif pour la SLA. La Fondation Vincent Bourque offre des bourses post-doctorales aux nouveaux chercheurs afin d’agrandir la communauté scientifique dédiée à la SLA. Aussi, elle soutient financièrement le symposium scientifique André-Delambre pour la SLA, où se réunissent des chercheurs de renommée internationale pour partager et échanger leurs connaissances sur le sujet. De plus, la Fondation travaille en étroite collaboration avec la Société SLA du Québec en la soutenant financièrement afin de fournir de l’aide directe aux familles atteintes par le biais de programmes de répit et d’aide technologique.

Trop peu de gens sont au courant de cette maladie et de l’impact de celle-ci sur l’entourage. ‘’Nous espérons sensibiliser les gens à cette cause, au Canada, on compte de 2 500 à 3 000 personnes atteintes et deux nouveaux cas par 100 000 habitants sont découverts chaque année’’, mentionne Isabelle, conjointe de Vincent et co-fondatrice.

« Vivre une telle épreuve nous permet de réaliser à quel point nous aimons et sommes aimés; merci »
Vincent et Isabelle